Une parenthèse, rien de plus

par lundioumardi

rideaulundioumardi

144 articles, soit autant de semaines à remplir chaque lundi ou mardi une ode à la lecture et à ses vertus, à montrer le rempart qu’elle constitue contre les turpitudes et les artifices d’un monde toujours plus complexe à cerner. Mais cette semaine, Lundioumardi a été contraint de rendre page blanche pour la première fois parce que le monde oblige à cela aussi parfois ; une absence qui se prolongera encore cinq semaines, avec la promesse d’un retour en force littéraire, en espérant avoir le plaisir de vous y retrouver tous autant qu’avant.

Publicités